Députée de la 2ème Circonscription de Seine et Marne
Ancien Maire de Nemours

Alerte sur la revalorisation des retraites agricoles

J’ai alerté le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation sur la faiblesse des retraites agricoles. Le PLFSS 2018 revalorise en effet l’allocation solidarité aux personnes âgées (ASPA).

 

Elle sera portée à 903 euros par mois pour une personne seule d’ici à 2020 mais la situation des agriculteurs retraités et celle de leurs conjointes agricultrices, restent encore très largement en dessous de ce seuil et ils ne seront malheureusement pas concernées par cette revalorisation. Revalorisées à 75 % du SMIC lors du précédent quinquennat, ces retraites agricoles auraient dû atteindre 85 % du SMIC.

C’était du moins la promesse du gouvernement précédent. Après avoir consacré autant d’années à un travail difficile et éprouvant, il est inacceptable que les retraités de l’agriculture et leurs conjointes ne bénéficient pas de plus de considération et de solidarité.

C’est la raison pour laquelle, j’ai demandé au Gouvernement: – Pourquoi les agriculteurs ne bénéficieraient-ils pas des mêmes minima sociaux que toutes autres personnes – Pourquoi, comme dans les autres régimes du secteur privé, les futures retraites d’agriculteurs ne seraient-elles pas calculées sur les 25 meilleures années de cotisations et non plus sur la totalité de leur carrière – Pourquoi les agriculteurs ne pourraient-ils pas, comme tout autre, bénéficier de la bonification pour trois enfants et plus – Pourquoi ne pas prendre la décision de rétablir la demi-part fiscale pour les veuves et pour les veufs.