Députée de la 2ème Circonscription de Seine et Marne
Ancien Maire de Nemours

Question auprès du ministre de l’Agriculture

 

J’ai dernièrement appelé l’attention du Ministre de l’Agriculture sur la situation de souffrance des agriculteurs de nombreux départements de l’Ile-de-France dont particulièrement la Seine-et-Marne qui ont été touchés de plein fouet à plusieurs reprises par les crues de l’hiver 2018.

Le résultat des dernières inondations a été immédiat et c’est un nouveau coup dur pour les agriculteurs.

Ce sont des plusieurs milliers d’hectares qui ont été noyés parfois sous un mètre d’eau. Il suffit de 72 heures sous 10 cm d’eau pour détruire un blé. C’est une perte de récolte comprise entre 1000 et 1500 euros par hectare selon les céréaliers et certains agriculteurs ont vu disparaître sous les eaux une centaine d’hectares.

Comme en juin 2016, leurs parcelles sont inondées par les crues et ils ne bénéficient pas des indemnisations prévues par l’état de calamité agricole, ni des assurances récoltes en raison de la récurrence des phénomènes, ce qui ne permettra pas de compenser les pertes. 

J’ai donc demandé au Gouvernement de m’ indiquer l’état d’avancée des travaux engagés à la demande de la profession agricole suite aux crues exceptionnelles de 2016, ces derniers  devant impérativement aboutir afin que les agriculteurs soient indemnisés à la hauteur du service qu’ils rendent à la société.