Députée de la 2ème Circonscription de Seine et Marne
Ancien Maire de Nemours

Prévention des risques naturels et hydrologiques: budget en berne !

Dans le cadre de l’examen des crédits de la mission « Ecologie, développement et mobilité durables », j’ai pointé une baisse de plus de 16% du budget de prévention des risques naturels et hydrauliques, entre la loi de finances 2019 et la proposition de budget 2020 !!

Si l’on voulait être sévère, on dirait que c’est une coupe brutale par rapport aux autres actions.

En tant que députée du Sud Seine-et-Marne et ancien Maire de Nemours, touchée durement par la crue de 2016, je ne peux que déplorer cette baisse.

Nous devons changer nos pratiques pour sauver la planète. La communication du Président de la République le rappelle souvent d’ailleurs.

Alors, pourquoi baisser la prévention quand on sait que les réparations coûteront bien plus chers aux contribuables ?

Tout le monde est d’accord pour dire que l’investissement dans la prévention est encore dix fois inférieur à ce que coûte l’indemnisation des catastrophes.