Députée de la 2ème Circonscription de Seine et Marne
Ancien Maire de Nemours

Mobilités: pour un meilleur fléchage des taxes prélevées sur les ménages

Je suis intervenue au nom du groupe lors de l’ ultime discussion venant clôturer le long examen du Projet de loi d’orientation des Mobilités. Une nouvelles fois, j’ai indiqué à la Ministre de la Transition écologique et Solidaire, que nos désaccords sont communs et ils n’ont pas changé. A nos yeux le financement continu à faire défaut. Les Français en ont assez de payer des taxes.
Ce ne sont pas de nouvelles ressources que nous demandions de trouver, mais plutôt un usage plus intelligent des taxes déjà  prélevées sur les ménages.

Nous sommes tous conscients que la transition écologique est nécessaire. Au niveau industriel, 2040, c’est demain et il ne sera plus possible d’acheter un véhicule diesel neuf en France ! Quand dans le même temps, le marché des véhicules à moteurs thermiques  d’occasion perdurera.

Avec l’aberration des 80km/h, le Gouvernement a dupé les français en leur faisant croire que les Présidents des départements pourraient revenir facilement  sur la mesure. Pour toutes ces raisons, j’ai comme mes collègues voté contre ce texte.