Députée de la 2ème Circonscription de Seine et Marne
Ancien Maire de Nemours

La réforme de la police départementale pose question

J’étais avec de nombreux élus locaux, départementaux et parlementaires devant le siège de la Direction Départementale de la Sécurité Publique à Melun pour apporter notre soutien aux fonctionnaires qui contestent la réforme des services de police de Seine-et-Marne et la création de nouvelles circonscriptions de police. L’esprit du projet ne passe pas. Il prévoyait jusqu’à présent avant d’être remis au printemps 2020, le temps d’une nouvelle réflexion, de créer trois agglomérations : l’une autour du commissariat de Torcy regroupant les secteurs de Noisiel, Lagny, Villeparisis, Chelles, Chessy ; une autre à Melun couvrant Pontault-Combault et Moissy-Cramayel ; enfin une troisième à Fontainebleau englobant Nemours, Montereau et Moret. Même si cette réforme vise à améliorer les services à la population comme le souligne de Directeur départemental de la Police, M.Justo, elle inquiète fortement les élus qui craignent une baisse des effectifs, une réduction des patrouilles…donc des retards sur certaines interventions.