Députée de la 2ème Circonscription de Seine et Marne
Ancien Maire de Nemours

Les Français veulent être gouvernés, dirigés par un chef d’Etat courageux et expérimenté

Mes chers amis,

Le dénouement est proche ! Ce dimanche, nous connaîtrons enfin les résultats du premier tour de l’élection présidentielle.

Bien malin celui qui pourra prédire le sort de ce scrutin décisif. Et pourtant, l’enjeu est de taille ! Dans une élection aussi incertaine, chaque voix compte et peut suffire à faire gagner ou tomber un candidat. Le moment est donc venu de dépasser les polémiques et d’analyser avec sérénité l’enjeu de cette élection qui demeure la clé de voûte de la vie politique française.

Nous l’avons encore vu hier soir sur les Champs Elysées, le terrorisme peut frapper à tout moment. Face à cette menace, nos policiers font preuve d’un courage immense. Je tiens solennellement à saluer la mémoire de ce policier, tué à l’arme de guerre en plein cœur de Paris, là où tant de touristes et de familles se massent chaque soir pour admirer notre capitale.

Alors que certains semblent hésiter à nommer les choses, je soutiens la position sans ambiguïté de François Fillon d’appeler à maintenir l’état d’urgence et à s’en servir pour désarmer l’ennemi. Le responsable de cet assassinat était Fiché S. Qu’attendons-nous pour neutraliser ces individus affichant clairement leur sympathie pour l’Etat islamique ?

Pour agir efficacement, il faut faire le bon diagnostic. Les postures et les slogans ne font pas un programme. Les Français n’attendent pas de leur président quelqu’un qui les aime et les dorlote, jusqu’à s’endormir au moment même où la maison France brûle. Les Français veulent être gouvernés, dirigés par un chef d’Etat courageux et expérimenté, prêt à prendre ses responsabilités en toutes circonstances.

Ce dimanche, c’est le sort de la France qui se joue !