Députée de la 2ème Circonscription de Seine et Marne
Ancien Maire de Nemours

Fin de session parlementaire mouvementée !

Ambiance électrique cet après-midi au Palais Bourbon. Débats vifs et tendus lors de l’intervention de la figure suédoise de la lutte contre le changement climatique, Greta Thunberg, 16 ans, invitée par les 162 députés du collectif transpartisan sur le climat. Vote sous haute tension (52 abstentions et 9 votes contre de la majorité LREM) sur la ratification du traité CETA qui supprime notamment les droits de douanes sur 98% des produits échangés entre les le Canada et l’Union européenne.

Ce traité permettra à des industriels, à de grands groupes puissants canadien d’exporter de la viande bovine, 65000 tonnes dans un premier temps, sans que la traçabilité puisse être parfaitement connue.

C’est Inconcevable ! Il n’est pas question d’importer de la viande nourrie par des farines animales interdites en France. Où est le principe de précaution ?

D’ailleurs, l’ex-ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot avait appelé peu avant le vote, à avoir « le courage de dire non » à ce traité, qui risque d’ouvrir la porte à des substances dangereuses par un abaissement des normes sanitaires.

Dans un débat télévisé sur LCP, j’ai souligné que nous ne faisons pas du commerce de manière équitable et que j’ai voté contre cette ratification.