Députée de la 2ème Circonscription de Seine et Marne
Ancien Maire de Nemours

Sports: diminution des dotations du CNDS

J’ai attiré l’attention de Mme la Ministre des Sports sur les conséquences liées à la diminution des dotations de l’État affectées au titre du CNDS (Centre National pour le Développement du Sport) sur le monde du sport.

En effet, cette enveloppe passera de 260 millions d’euros à 133 millions d’euros, soit une diminution de plus de 48% de son budget et ce, dans un contexte où le PLF 2018 a prévu une baisse de 7% du budget du ministère des sports.

En Seine-et-Marne, ce sont près de 240.000 licenciés et près de 12 000 clubs sportifs qui risquent de subir les incidences de cette décision. L’intervention du CNDS se devra désormais d’être davantage sélective pour accompagner les projets locaux et orienter la qualité de l’offre des équipements sportifs.

Les effets de cette baisse budgétaire auront des conséquences néfastes sur l’ensemble des acteurs sportifs. Cet amenuisement créera une contrainte majeure pour le développement des équipements alors même que le parc actuel est déjà vieillissant. Cette diminution des crédits reste préoccupante et est d’autant plus alarmante qu’elle se conjugue à la suppression de la réserve parlementaire qui permettait d’aider notamment le tissu associatif sportif.

Pour ces multiples raisons, je demande donc à Mme la Ministre des Sports par quels moyens elle entend continuer à soutenir le mouvement sportif.