Députée de la 2ème Circonscription de Seine et Marne
Ancien Maire de Nemours

Budget 2019: le Gouvernement reste sourd à nos propositions

Après 8 heures de débats marathon et un vote à 5h45 du matin, j’ai, avec Jean-Louis Thiériot, mon collègue de la 3ème circonscription de Montereau, voté contre le projet de budget 2019 examiné en nouvelle lecture.

Tous les amendements de notre Groupe ont été rejetés. Un de ceux que je défendais sur l’annulation de la hausse substantielle de la taxe carbone du Gazole Non Routier qui va sérieusement impacter les petites et moyennes entreprises du Bâtiment et des Travaux Publics, n’a pas été retenu !

Décidément ce Gouvernement est sourd aux propositions des Républicains. La majorité n’est vraiment pas responsable.

Conséquence des mesures votées, le déficit de l’État s’établira à 107,5 milliards d’euros, en dégradation de 8,5 milliards d’euros par rapport au déficit voté en première lecture !

« On passe la barre symbolique des 100 milliards et ce n’est probablement pas fini. Il y aura un projet de loi de finances rectificative, j’imagine dans peu de temps, dans quelques mois » mais « cette barre est durablement franchie« , a observé Eric Woerth le Président de la Commission des finances.

Place maintenant au projet de loi sur les « mesures d’urgence économique et sociale », traduction des annonces du chef de l’État en réponse à la crise des « gilets jaunes », présenté ce mercredi en Conseil des ministres. Il sera examiné à l’Assemblée jeudi après-midi, puis vendredi au Sénat.

Retrouvez ci-dessous la vidéo d’une de mes interventions: