Députée de la 2ème Circonscription de Seine et Marne
Ancien Maire de Nemours

Le budget de la justice se « clochardise » avec des économies à tout va mais non assumées

La justice va mal : embolie des tribunaux, surpeuplement des prisons, complexité croissante des procédures, délaissement des victimes…

Une réforme était nécessaire, certes, mais pas une Loi sur une justice au rabais où j’ai voté « contre » cet après-midi.

-> le budget de la justice se « clochardise » avec des économies à tout va mais non assumées,

> Le manque d’ambition pour créer des places de prison n’est pas acceptable. Emmanuel Macron avait prévu 15 000 places de prison dans son projet présidentiel, et il sera déjà très difficile d’en créer tout juste 7 000 !

-> La fusion des Tribunaux d’Instance et de Grande Instance engendrera la suppression des juridictions de proximité,

-> La dématérialisation des plaintes en ligne ne prendra pas suffisamment en compte la victime sans un renforcement de leurs droits.

Ce texte inquiète les bâtonniers, magistrats, greffiers, chefs de juridictions.

Les Républicains réclamaient une justice de paix sociale, de proximité, humaine, gratuite, identique pour tous, d’écoute des victimes, il n’en n’est RIEN.

Déçue, une nouvelle fois.