Députée de la 2ème Circonscription de Seine et Marne
Ancien Maire de Nemours

Hausse annoncée de la CSG: les classes moyennes touchées !

La hausse de la CSG appelée à financer la suppression de cotisations salariales, n’était qu’une simple ligne du programme présidentiel d’Emmanuel Macron. Mais elle en train de devenir son « sparadrap du capitaine Haddock », à l’image de la taxe à 75 % de François Hollande. Six mois après l’entrée en vigueur de cette mesure, alors que la polémique commençait tout juste à s’apaiser, le rapporteur général du Budget à l’Assemblée, le député LREM Joël Giraud, a dévoilé des chiffres qui relancent le débat. L’impact de la hausse de la CSG se concrétisera par + 50€/mois pour 16,4 millions de ménages concernés.
Le nombre de ménages perdants ou gagnants de la suppression de la taxe d’habitation couplée à la hausse de la CSG: en 2018 et 2019, plus de ménages perdants. C’est seulement en 2020, que la tendance s’inverse mais les ménages qui continuent à perdre, vont perdre encore plus.
Une fois de plus, ce sont les classes moyennes qui sont touchées !