Députée de la 2ème Circonscription de Seine et Marne
Ancien Maire de Nemours

Début de l’examen du texte sur le Nouveau Pacte Ferroviaire

Je suis intervenue cet après-midi dans le débat sur le nouveau pacte ferroviaire.

Alors que je partage la finalité du texte et la plupart de ses objectifs, j’ai regretté la méthode du Gouvernement. Les articles du projet de loi ne sont que des dispositions pour permettre au Gouvernement de prendre des ordonnances et donc de couper court au débat et au travail parlementaire.
Les députés sont gardés dans l’ombre des négociations qui aboutiront au texte final.
Rien dans le texte ne fait état de :
– La dette de la SNCF
– La nouvelle gouvernance de la SNCF
– Du statut des cheminots
– Du régime spécial de leur retraite
– Du devenir des « petites lignes »

Tous ces sujets auraient mérité un débat devant la représentation nationale. Alors que le bras de fer avec les syndicats de cheminots bat son plein et que les interrogations sur ce texte n’ont jamais été aussi nombreuses, le Gouvernement ne joue pas franc jeu.
Il aurait été préférable d’avoir une discussion sereine et constructive plutôt qu’un passage en force.