Députée de la 2ème Circonscription de Seine et Marne
Ancien Maire de Nemours

Comprendre l’épisode du triple A

La perte du triple A de la France pour une des 3 agences de notation, Standard & Poor’s, le vendredi 13 janvier 2012, n’a pas eu d’effet immédiat sur le taux à 10 ans Français.
Depuis plusieurs mois, les marchés aient déjà intégré les fondanmentaux économiques de la France, comme le laisse penser l’écart du taux de référence avec d’autres pays triple A.

Europe : évolution comparée des taux 10 ans

Europe : évolution comparée des taux 10 ans

Ainsi le taux à 10 ans des USA (AAA pour 2 Agences), de l’Angleterre, de l’Allemagne est actuellement d’environ 1.8%.
Avec un taux à 3% la France n’inspire donc pas la même confiance, c’est un fait, mais continue de se financer à un taux historiquement bas.

France : évolution des taux 10 ans

France : évolution des taux 10 ans

Plus généralement, il faut savoir que la tendance notre déficit est très mauvaise, et qu’avec une faible croissance de l’activité, il sera assez long et délicat de revenir à une gestion plus équilibrée.
Nous ne sommes cependant pas en situation de péril, l’économie française est solide.

 

Finalement la pression médiatique est bénéfique : elle nous fait enfin prendre conscience que nous vivons à crédit et que cela ne peut durer eternellement.
Le gouvernement a pris des actions correctives, le danger serait de ne pas les maintenir dans le temps. On peut cependant raisonnablement penser que quelle que soit la prochaine présidence, la politique de facilité du « laisser filer la dette » employée depuis très longtemps, ne pourra pas être reprise.

Pour ma part, je reste persuadée que ce n’est pas tant l’appréciation portée ci ou là par les agences qui compte, mais plutôt les faiblesses qu’elles pointent :

– il nous faut continuer de maîtriser les dépenses publiques pour recouvrer l’équilibre budgétaire dans les 5 ans à venir. Il est essenitiel de rappeler que depuis 2007, et sans qu’il n’y ait de grand mouvement de contestation sociale, le gouvernement a mis en oeuvre les réformes structurantes nécessaires : réforme des retraites, de l’hôpital, de la justice, RGPP et non remplacement d’un fonctionnaire sur deux, ou encore gel des dépenses dans les ministères.

– il est crucial aussi de soutenir dans le même temps l’emploi et la croissance avec un effort en direction des PME, de la formation, de l’apprentissage.

– enfin, nous devons peser pour un renfort de la gouvernance économique de la zone Euro.