Députée de la 2ème Circonscription de Seine et Marne
Ancien Maire de Nemours

La suppression des ZEP en Seine-et-Marne est vécue comme un abandon du monde rural.

« Après les rythmes scolaires imposés contre l’avis de tous, après la suppression de la bourse au mérite, voilà que vous décidez de revoir la carte des collèges en Zones d’Education Prioritaire !

Cette décision est vécue en Seine-et-Marne comme UNE TRAHISON et tout particulièrement un ABANDON DU MONDE RURAL

Ainsi, ce sont 4 collèges de ma circonscription : Souppes/Loing, Lorrez le Boccage, Château Landon et Nemours qui seront rayés de la carte en 2015, circonscription la plus pénalisée de France … mais également les collèges de Villiers Saint Georges, La Ferté sous Jouarre, Lizy sur Ourcq, soit 10 collèges en Seine-et-Marne !!

Cet après-midi, élus de tous bords politiques, enseignants et parents, se sont mobilisés à MELUN pour dénoncer cette injustice et demander à votre Ministre de l’Education Nationale de revoir les critères choisis.

Monsieur le 1er Ministre, vous avez là un vrai défi :

  • Ne déshabiller pas la Seine-et-Marne au profit de la Seine-Saint Denis,
  • Ne démobiliser pas des enseignants investis dans ces collèges éloignés dont leur remplacement est déjà difficile,
  • N’abandonner pas ces élèves qui bénéficient d’un accompagnement essentiel pour envisager un avenir hors de ces territoires ruraux,
  • Ne décourager pas les élus de ces territoires qui se démènent malgré le désengagement de l’Etat …

Monsieur le Premier ministre,

Les représentants des enseignants et des parents et les élus m’ont demandé d’être leur porte-parole.

Alors, je vous le demande, Mettez fin à cette injustice et redonnez aux territoires ruraux la place qu’ils méritent et leur label ZEP « !