Députée de la 2ème Circonscription de Seine et Marne
Ancien Maire de Nemours

Mon coup de colère sur la lenteur du dossier de suppression du passage à niveau de Nemours

Le dramatique accident survenu à Millas soulève une nouvelle fois la question de la sécurité aux passages à niveaux. En particulier, celui situé entre Nemours et Saint-Pierre, le PN8, qui est franchit par plus de 10 000 véhicules quotidiennement et qui voit le passage de 60 trains.

Je ne cache pas mon exaspération quant à l’évolution beaucoup trop lente à ses yeux du dossier de la suppression de ce passage à niveau de Nemours, répertorié comme l’un des plus dangereux d’Ile de France.

Rappelons qu’en juin 2016, une collision entre un train Intercités lancé à 150 km/h et un véhicule avait fait un mort.

Depuis des années, je me bats pour que ce dossier enterré maintes fois, soit enfin étudié avec la plus grande attention. Cela fait 18 mois qu’un comité de pilotage se réunit régulièrement avec les responsables de SNCF Réseau, le Département et de nombreux acteurs, sans succès. Notre dernière réunion du 14 décembre dernier n’a toujours pas permis de faire un choix entre un passage souterrain ou aérien.

Des études, toujours des études, des comptages, des plans à foison, mais au bout du compte on n’avance qu’à tâtons.

Le financement est bien au centre des débats mais cela n’explique pas tout. Il y a deux solutions à l’étude : la piste suivie depuis un bon moment et qui a la préférence de nombreux acteurs du dossier est celle d’un passage souterrain.

Mais l’idée d’un passage surélevé située un peu plus loin à l’entrée de St Pierre est examinée. En termes d’aménagements, cela apparaît plus compliqué que la solution souterraine, mais financièrement elle serait moins couteuse… 

J’ai pas mal râlé dernièrement auprès de la SNCF, qui n’avance pas assez vite. Avec les travaux actuels sur les voies qui perdurent, le rallongement inadmissible des temps de trajets pour les usagers sur les horaires d’hiver, c’en est trop.

On se moque de nous. Mais rien n’arrêta ma détermination à faire avancer ce dossier de suppression de ce passage à niveau. Compte-sur moi !.

ST PIERRE LES NEMOURS LE 22 JUIN 2016 COLLISION ENTRE UN TRAIN ET UNE VOITURE AU PASSAGE A NIVEAU DE LA GARE DE ST PIERRE LES NEMOURS